L'IDEE DE MUSÉE AU XIXe SIECLE
Descriptif : L’idée moderne de musée a pris corps à la fin du XVIIIe siècle. La Révolution française lui a conféré une valeur symbolique majeure, qui s’est diffusée dans le monde occidental tout au long du XIXe siècle. Quantitativement et qualitativement, les musées se sont multipliés et diversifiés au cours du siècle, en investissant des domaines toujours plus vastes, de l’histoire à l’archéologie, des sciences naturelles aux machines, des beaux-arts aux arts décoratifs, de l’ethnographie des lointains aux traditions locales. Parallèlement, les modes d’exposition se sont transformés, de même que les discours d’accompagnement. Cet enracinement extraordinairement rapide et puissant de l’idée de musée en fait donc un emblème privilégié de l’universalisme impérial et industriel de l’Occident moderne. Mais cet emblème est aussi éminemment paradoxal dans la mesure où tant la dynamique institutionnelle que les pratiques sociales ont fait du musée un espace de réflexion critique, où croyances et représentations collectives se sont fragmentées et parfois brisées. Il s’agira donc de mesurer l’effet de ces contradictions internes, en retraçant l’histoire de l’idée de musée à partir du XVIIIe siècle et en décrivant les grandes ambitions fondatrices qui s’y sont exprimées, entre champ institutionnel et espace critique.
 
Professeur : Rémi Labrusse 
MUTATION DES MUSEES DU XXe au XXIe SIÈCLES
Descriptif : Le cours a trois objectifs : comprendre l’évolution des musées à partir de repères fournis par des institutions emblématiques des mutations, comprendre les logiques culturelles, sociales et politiques qui sous-tendent ces évolutions, montrer l’évolution des dispositifs muséographiques. De la création du MoMA au Louvre Abou Dabi, on s’attachera à expliquer plus particulièrement certains facteurs  du changement : le rôle joué par la programmation d’expositions temporaires dans la transformation du rapport au public, l’adaptation à de nouvelles logiques : celles de la culture de masse, du marketing, de l’internationalisation croissante des échanges et plus récemment les effets de la numérisation du patrimoine.
 
Professeure : Bernadette Dufrêne 
HYBRIDATION CULTURELLE ET CRÉATION ARTISTIQUE EN OCCIDENT XVIe-XXe SIÈCLES
Descriptif : Pourquoi et comment les cultures non-occidentales ont-elles innervé et modifié les pratiques artistiques occidentales, depuis les premiers moments de l’expansion coloniale européenne au XVIe siècle ? Pour le comprendre, deux hypothèses serviront de point de départ : d’une part, les processus d’appropriation des objets « exotiques » se sont accélérés et démultipliés au cours de la période considérée ; d’autre part, au lieu d’être des voies de renforcement identitaire, ces pratiques ont incarné le fait que l’état de crise, dans le rapport à soi, était constitutif de la conscience dite « moderne ». Pour approfondir ces hypothèses, on s’efforcera d’abord de clarifier les significations d’un certain nombre de notions clés – frontière, étrangeté, altérité, exotisme, hybridité, crise, etc. – ; puis l’analyse sera structurée à partir d’études de cas, qu’il s’agisse d’objets, d’espaces ou de pratiques sociales caractérisés par des formes d’hybridation culturelle. 
 
Professeur : Rémi Labrusse
THÉORIE DE LA MÉDIATION CULTURELLE
Descriptif : 1. Présentation historique des principaux fondements théoriques  de la notion de médiation culturelle (sociologie de la médiation, études culturelles (cultural studies), approche communicationnelle). 2. Analyse des enjeux de la notion dans le champ professionnel (éducation / animation socioculturelle / médiation culturelle) et dans celui des politiques publiques de la culture.
 
Professeure : Bernadette Dufrêne
LA FABRIQUE DES PUBLICS ÉLOIGNÉS DE LA CULTURE, QUELS DISPOSITIFS INSTITUÉS... OU PAS.
APPROCHE SOCIO-EMPIRIQUE
Descriptif1. Fonction des productions culturelles et artistiques dans le renforcement du lien social et de la solidarité. 2. Principaux dispositifs d’intervention, notamment numériques. Dans le cadre de ce séminaire, les étudiant.e.s pourront par ailleurs suivre une préparation aux journées « Les Jeunes ont la parole » du musée du Louvre (Anne-Sophie Vergne et Niko Melissano).
 
Professeure : Sylvie Rouxel
NOTIONS FONDAMENTALES DE MUSÉOLOGIE
Descriptif : Le cours portera sur le répertoire d’actions propre aux institutions muséales. Il mettra l’accent sur les différentes dimensions de la conservation, sur la politique d’acquisition et la recherche scientifique. Dans cette perspective, il analysera tout particulièrement le projet scientifique et culturel des musées au regard de leurs missions
 
Professeure : Bernadette Dufrêne
DROIT DU PATRIMOINE INTERNATIONAL
Descriptif : L’internationalisation du droit du patrimoine et des musées (organisations internationales des musées ; protection internationale du patrimoine) constitue un phénomène majeur d’évolution juridique et politique depuis la Seconde Guerre mondiale. Il revêt aujourd’hui une actualité accrue avec l’expansion de la notion de patrimoine mondial de l’humanité et avec les débats autour de la restitution des œuvres d’art. La situation sera analysée du point de vue du droit international et, plus particulièrement, de son application en France.
 
Professeure : Aurélie Petiot
Descriptif : Le cours sera consacré à la situation française. Le cadre juridique général relatif au patrimoine sera présenté, puis les principales dispositions législatives et réglementaires relatives aux musées et aux monuments historiques seront étudiées. Une mise en perspective historique permettra d’appréhender les dernières évolutions en cours.
 
Professeure : Sophie Le Baut
DROIT DU PATRIMOINE
DROIT DE LA PROPRIÉTÉ LITTÉRAIRE ET ARTISTIQUE
Descriptif : Introduction aux différents aspects fondamentaux du droit de la création et de la diffusion des œuvres de l’esprit et aux évolutions récentes.
 
Professeur : Sébastien Raimond
INFORMATIQUE ET RÉSEAUX
Descriptif : Acquisition des bases de l’informatique et approfondissement de la maîtrise de l’environnement technologique du métier (systèmes de gestion de bases de données) ; Utilisation et mise en œuvre en œuvre des méthodes, techniques et outils (matériels et logiciels) pour l’implantation, le développement et l’exploitation de systèmes d’information et de communication ; Utilisation d’internet et de ses technologies.
 
Professeur : Clément Serain
PUBLICATION ASSISTÉE PAR ORDINATEUR ET CONCEPTION DE SITE WEB
Descriptif : Il s’agira d’apprendre à intégrer dans une démarche globale de communication les spécificités des productions multimédia ; à maîtriser les techniques de base de l’écriture multimédia ; à utiliser des techniques avancées de l’écriture multimédia.
 
Professeur : Clément Serain
LANGUE VIVANTE (ANGLAIS)
Descriptif : Cours d’anglais appliqué à l’histoire de l’art, à la médiation et à la muséologie.
 
Professeur : Aurélien Wasilewski
COLLECTIONS ET POLITIQUES D'ACQUISITION
Descriptif :  Le cours est centré sur la collection : inventaire et modes d’acquisition des œuvres. Il pose aussi la question des critères sur lesquels se fonde une politique d’acquisition au regard de la collection.
 
Professeure : Maéva Abillard 
HYBRIDATION CULTURELLE ET CRÉATION ARTISTIQUE DEPUIS LES ANNÉES 1960
Descriptif :  Comment les artistes mettent-ils aujourd’hui en œuvre, dans une même démarche de création, des dimensions culturelles hétérogènes ? Quelles sont les parts de fantasme, d’expérience intime et de conscience critique dans ces passages de frontières – réelles ou rêvées – et ces hybridations ? Quel rôle y ont joué et y jouent encore, en profondeur, les décolonisations des années 1960, tant au plan de la production des œuvres que de leur réception ?

Ce séminaire se situera dans la continuité de celui qui se sera tenu au premier semestre (3HRC7002. Histoires de frontières I. Hybridation culturelle et création artistique en Occident XVIe-XXe siècle). Comme lui, il s’attachera d’abord à redéfinir un certain nombre de notions clés pour la compréhension du présent, à commencer par celle de crise identitaire ; puis il sera structuré à partir d’études de cas : objets, espaces, expériences caractérisés par des formes d’hybridation culturelle. Il inclura également des interventions d’acteurs du monde de l’art – artistes, conservateurs, commissaires d’exposition, collectionneurs et observateurs critiques.

 
Professeur : Rémi Labrusse
PATRIMOINE ET DÉVELOPPEMENT DES TERRITOIRES
Descriptif : Le cours a pour objectif d’analyser les stratégies de valorisation du patrimoine au regard des territoires et leurs enjeux, notamment sur les plans social, économique et identitaire.
 
Professeure : Margot Brethez
MÉDIATION CULTURELLE : FORMES ET RÔLES
Descriptif : Le cours s’attachera à montrer les différentes formes de la médiation culturelle dans le domaine de l’exposition : de la conception de l’accrochage et des parcours d’exposition à la programmation et à la politique éditoriale. Il analysera également les politiques des publics.
 
Professeure : Bernadette Dufrêne
STATUTS ET STRATÉGIES DES INSTITUTIONS CULTURELLES
Descriptif :  Le cours présentera les acteurs publics et privés, les différentes sources de financement et les principaux enjeux actuels de la politique culturelle en France. Il vise à fournir aux étudiants les principaux outils d’analyse et à exposer les champs d’étude actuels en matière de politique culturelle.
 
Professeure : Sophie Le Baut
TRAITEMENT DES IMAGES
Descriptif :  Il s’agira d’apprendre à maîtriser l’utilisation des techniques de l’image ; à savoir rechercher et indexer des images fixes et animées.
 
Professeure : Catherine Tiraby
TRAITEMENT DES DOCUMENTS
Descriptif :  Les buts de ce séminaire sont : de permettre de reconnaître les formes de documents et d’élaborer une stratégie de traitement documentaire ; d’identifier les documents et de les décrire selon les normes ; d’utiliser les outils : plan de classification, liste d’autorité, thésaurus ; d’indexer les documents et les questions des usagers ; de rédiger des résumés.
 
Professeure : Geneviève Aitken
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now