PRESENTATION DE L'ATELIER
Le master Médiation culturelle, patrimoine et numérique est l’une des formations associées au Master d'ArTeC. Cette structure permet aux étudiants des universités de Paris 8 et de Paris Ouest de bénéficier d’un dispositif pédagogique innovant : l’atelier-laboratoire, financé par l'Ecole universitaire de recherche d'ArTeC.

Sous la conduite de professionnels, les étudiants sont invités à imaginer et à réaliser des productions culturelles en croisant plusieurs approches et en les pensant avec le numérique.

 

Rattaché au master Médiation culturelle, patrimoine et numérique, cet atelier-laboratoire permet aux étudiants de M2 de concevoir de nouvelles procédures de médiation culturelle par le numérique, pour des patrimoines artistiques nécessitant une action forte de valorisation. Les étudiants seront donc en situation d'imaginer de nouvelles utilisations des outils numériques pour répondre à des demandes et à des besoins qui peuvent être inédits.

 

 

Responsables : Bernadette Dufrêne, Rémi Labrusse
Intervenants 2010-2020 : Marine Baudry, Ophélie Coelho, Thomas Sagory, Marie Galvez
COMPÉTENCES ET OBJECTIFS VISÉS
Cet atelier-laboratoire a pour objectif d’amener les étudiants à exercer leur créativité dans le domaine de la production culturelle tout en mettant en application les règles professionnelles en usage dans le secteur du patrimoine. En lien avec le programme de recherche Patrimoines du Maghreb à l'ère numérique, il bénéficie des partenariats instaurés dans ce cadre. Ceux-ci permettent aux étudiants d’appliquer en situation réelle les connaissances acquises durant les deux années de leur formation et d’expérimenter des protocoles de valorisation du patrimoine.

 

Les compétences visées sont les suivantes :
- concevoir un parcours muséal en ligne en articulant la muséologie d’objets à la muséologie d’idées, en organisant, par les techniques numériques, l’interaction entre objets réels, textes et images numériques ;
- articuler connaissances scientifiques et création artistique pour la médiatisation numérique d’objets muséaux et la compréhension de différents types de patrimoines ;
- scénariser des objets d’art et d’archéologie par la voie des applications numériques-imaginer des procédures visuelles et intellectuelles de médiation du patrimoine bâti à destination d’un public non averti ;
- relier des textes historiques synthétiques à des mises en images animées.

 

Chaque année, le projet et ses objectifs sont revus. Les deux premiers projets avaient pour cadre le musée du Bardo à Tunis : la première promotion était en charge de la conception des contenus scientifiques et pédagogiques  et de leur scénarisation pour des applications sur tablettes ; la seconde promotion a eu la tâche de concevoir un site sur les Palais du Maghreb à l’époque ottomaneLa troisième promotion a conçu trois types de sites internet en lien avec l’exposition de l’Institut du Monde Arabe « Jardins d’Orient » : Les Jardins d’essais et d'expérimentation coloniale, Carnet de voyage, et Les Mystères des jardins suspendus de Babylone. Un site web autour de l'histoire de deux personnalités féminines - Louise de France et Louise Michel -  en lien avec le Musée d'Art et d'Histoire de Saint-Denis, a été réalisé l'année suivante, tandis que l'an dernier, deux sites web sont été réalisés par les étudiants : un sur l'Ecole Supérieure des Beaux-arts d'Alger, et un en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France sur le site de Tolbiac à Paris. Cette année, un projet retrace la rénovation et la réorganisation du site Richelieu de la BNF qui doivent s’achever en 2021. 
Projet 2014-2015 à Tunis
Projet 2015-2016 à Marrakech
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now